ABCDEFGH I – J – K – L – M – N OP – Q – RS T – U – V – W – X – Y – Z

A

Contrat d’achat et de vente
Le contrat légal entre un acheteur et un vendeur.

Période d’amortissement
Le nombre d’années nécessaires pour rembourser la totalité du financement sur la base d’un ensemble de paiements fixes.

Évaluation
Le processus de détermination de la valeur marchande d’une propriété.

Actifs
Objets appartenant à une personne ou à une entreprise, considérés comme ayant une valeur. Souvent utilisé pour déterminer la valeur nette ou pour obtenir un financement.

Accord de prise en charge
Un document juridique signé par un acheteur qui exige que l’acheteur assume la responsabilité des obligations d’un prêt hypothécaire existant.

B

Paiements mixtes
Paiements égaux comprenant à la fois un élément d’intérêt et un élément de capital. En général, si le montant du paiement ne change pas, la part du capital augmente, tandis que la part des intérêts diminue.

C

Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL)
La SCHL est une société d’État fédérale qui administre la Loi nationale sur l’habitation (LNH). Entre autres services, ils délivrent également des assurances de prêt hypothécaire pour les hypothèques à ratio élevé.

Hypothèque fermée
Un prêt hypothécaire qui ne peut être remboursé par anticipation ou renégocié pendant une période déterminée sans pénalités.

Date de clôture
La date à laquelle le nouveau propriétaire prend possession du bien et où la vente devient définitive.

Collatéral
Un actif que vous offrez en garantie d’un prêt.

Hypothèque conventionnelle
Un prêt hypothécaire pour lequel l’emprunteur verse un acompte d’au moins 20 % du prix d’achat.

Evaluation du crédit
Un système qui évalue un emprunteur sur un certain nombre d’éléments, en lui attribuant des points qui sont utilisés pour déterminer la solvabilité de l’emprunteur.

D

Prêt à vue
Un prêt dont le solde doit être remboursé sur demande.

Dépôt
Une somme d’argent déposée en fiducie par l’acheteur lors d’une offre d’achat.

E

Actions
La différence entre la valeur marchande du bien et les hypothèques en cours enregistrées sur le bien. Cette différence appartient au propriétaire de ce bien.

F

Première hypothèque
Une dette inscrite sur un bien qui a un premier appel sur ce bien.

Hypothèque à taux fixe
Une hypothèque pour laquelle l’intérêt est fixé pour la durée de l’hypothèque.

G

Ratio du service de la dette brute (GDS)
Il s’agit de l’un des calculs mathématiques utilisés par les prêteurs pour déterminer la capacité d’un emprunteur à rembourser un prêt hypothécaire. Il tient compte des paiements hypothécaires, des taxes foncières, des coûts approximatifs de chauffage et de 50 % des frais d’entretien éventuels, et cette somme est ensuite divisée par le revenu brut des demandeurs. Des ratios allant jusqu’à 32 % sont acceptables.

Garant
Une personne ayant une cote de crédit établie et des revenus suffisants qui garantit le remboursement du prêt à la place de l’emprunteur si celui-ci ne le fait pas.

H

Hypothèque à ratio élevé
Un prêt hypothécaire pour lequel l’emprunteur verse une mise de fonds inférieure à 20 % du prix d’achat. Ce type d’hypothèque doit être assuré.

Ligne de crédit sur valeur domiciliaire
Une forme de crédit garanti qui utilise le bien de l’emprunteur comme garantie.

I

Date d’ajustement des intérêts (DAI)
La date à laquelle le terme de l’hypothèque commencera. Cette date est généralement le premier jour du mois qui suit la clôture. Le coût des intérêts pour les jours allant de la date de clôture au premier du mois est généralement payé à la clôture.

Hypothèque à taux d’intérêt fixe
Un prêt hypothécaire sur lequel seul le coût mensuel des intérêts est payé chaque mois. La totalité du capital reste impayée.

M

Hypothèque
Une hypothèque est un prêt qui utilise un bien immobilier comme garantie. Une fois le prêt remboursé, le prêteur accorde une décharge pour cette hypothèque.

Hypothécaire
L’institution financière ou la personne (prêteur) qui prête l’argent au moyen d’une hypothèque.

Débiteur hypothécaire
La personne qui emprunte l’argent au moyen d’une hypothèque.

O

Hypothèque ouverte
Un prêt hypothécaire qui peut être remboursé à tout moment pendant la durée du prêt sans aucune pénalité. Pour cette commodité, le taux d’intérêt est de 0,75 à 1,00 % supérieur à celui d’un prêt fermé.

P

P.I.T.
Le principal, les intérêts et l’impôt foncier dus sur un prêt hypothécaire. Si votre mise de fonds est supérieure à 25 % du prix d’achat ou de la valeur estimée, le prêteur vous permettra de payer vos propres impôts fonciers.

Hypothèque portable
Un prêt hypothécaire existant qui peut être transféré à une nouvelle propriété. On peut vouloir transférer son prêt hypothécaire pour éviter toute pénalité ou si le taux d’intérêt est beaucoup plus bas que les taux actuels.

Pénalité de remboursement anticipé
Frais facturés à un emprunteur par le prêteur lorsque l’emprunteur rembourse par anticipation tout ou partie d’un prêt hypothécaire au-delà du montant convenu.

Prime
Le taux le plus bas qu’un établissement financier applique à ses meilleurs clients.

Principal
Le montant initial d’un prêt, avant les intérêts.

R

Engagement de taux
Le nombre de jours pendant lesquels le prêteur garantit le taux d’intérêt sur une approbation de prêt hypothécaire. Ce délai peut varier d’un prêteur à l’autre, entre 30 et 120 jours.

Refinancement
Désigne le remplacement d’un titre de créance existant par un titre de créance aux conditions différentes. Le refinancement le plus courant pour les consommateurs concerne les prêts hypothécaires.

Si le remplacement de la dette a lieu dans un contexte de détresse financière, on parle aussi de restructuration de la dette.

Un prêt (dette) peut être refinancé pour diverses raisons :

  1. pour bénéficier d’un meilleur taux d’intérêt (qui se traduira soit par une réduction des mensualités, soit par une réduction de la durée)
  2. pour consolider une ou plusieurs autres dettes en un seul prêt (ce qui permet d’obtenir une durée plus longue)
  3. pour réduire le montant du remboursement mensuel (ce qui entraînera un allongement de la durée)
  4. pour réduire ou modifier le risque (par exemple, passer d’un prêt à taux variable à un prêt à taux fixe)
  5. pour libérer des liquidités (ce qui se traduira par un financement à plus long terme).

Renouvellement
Lorsque le terme de l’hypothèque est terminé, votre hypothèque doit être renouvelée. Il est actuellement possible d’effectuer un remboursement anticipé partiel ou total, puis de renouveler avec le même prêteur ou de transférer vers un autre prêteur sans frais.

Hypothèque inversée
Un prêt hypothécaire inversé est un prêt qui vous permet de tirer de l’argent de la valeur nette de votre maison sans avoir à la vendre. C’est ce qu’on appelle parfois le « equity release ». Vous pouvez être en mesure d’emprunter jusqu’à un certain pourcentage de la valeur actuelle de votre maison. Le montant maximal que vous pourrez emprunter dépendra de votre âge, de la valeur estimée de votre maison et de votre prêteur.

Vous n’avez pas besoin d’effectuer de paiements sur un prêt hypothécaire inversé avant l’échéance du prêt. Cela se produit généralement lorsque vous quittez votre logement, que vous le vendez ou que le dernier emprunteur décède. Plus vous n’effectuez pas de paiements, plus les intérêts sur le prêt hypothécaire inversé sont élevés. Cela peut avoir pour conséquence de réduire la valeur nette de votre maison.

S

Deuxième hypothèque
Une dette enregistrée contre un bien immobilier qui est garantie par une seconde charge sur le bien.

Interrupteur
Pour transférer un prêt hypothécaire existant d’une institution financière à une autre.

T

Terme
La période de temps couverte par l’accord de financement. Les termes disponibles sont : 6 mois, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 10 ans, et les taux d’intérêt seront fixes quelle que soit la durée choisie.

Ratio du service de la dette totale (SDT)
Il s’agit des autres calculs mathématiques utilisés par les prêteurs pour déterminer la capacité d’un emprunteur à rembourser un prêt hypothécaire. Il tient compte des versements hypothécaires, des taxes foncières, des coûts approximatifs de chauffage, de 50 % des frais d’entretien et de toute autre obligation mensuelle (prêts personnels, paiements de voiture, marges de crédit, dettes de carte de crédit, autres prêts hypothécaires, etc. Des ratios allant jusqu’à 42 % sont acceptables.

V

Hypothèque à taux variable
Un prêt hypothécaire dont le taux d’intérêt fluctue en fonction des variations du taux préférentiel.

Hypothèque de reprise par le vendeur (VTB)
Un prêt hypothécaire accordé par le vendeur (vendeur) à l’acheteur.

Retour haut de page