Récemment, nous avons rencontré de nombreux clients qui sont venus nous voir avec des lettres de « pré-approbation » de leur banque indiquant le montant qu’ils peuvent obtenir et le taux qui leur est offert. Bien qu’il s’agisse d’un excellent moyen pour la banque de conclure un accord, la réalité est que la documentation n’est pas toujours collectée dès le départ, de sorte que le client n’a pas une idée précise de ce qu’il a réellement payé.

Retour haut de page