Ce n’est pas parce que vous êtes approuvé pour un prêt hypothécaire que le prêteur n’aimera pas la propriété.

Retour haut de page