La rupture d’une hypothèque n’est pas nécessairement une mauvaise chose, mais tout dépend de ce que vous essayez d’obtenir.

Retour haut de page